Les formules magiques - Mary Kildare
Mary Kildare

Bonjour, je suis Mary. J’ai passé la grande majeure partie de ma vie dans les hôpitaux. Aujourd’hui, je profite d’une pré-retraite. De par la nature de mon travail qui était très prenant 10 mois par année, je n’avais pas vraiment l’occasion de passer beaucoup de temps sur un ordinateur. Bien entendu, je veux dire du temps pour moi seule. Donc aujourd’hui, je vais reprendre le temps perdu et vous parler un peu de moi, de ma vie et de mes rêves. Je vous souhaite de bonnes lectures en ma compagnie !

Les formules magiques

Les formules magiques - Mary Kildare

Hier, comme il m'arrive parfois, j'ai gardé mes neveux chez eux. Leurs parents travaillent beaucoup dans leur entreprise de remplacement toiture la prairie, et mes horaires plus souples, me permettent de venir de temps en temps leur offrir un contact plus familial que celui d'une employée.

Je prends toujours de quoi travailler un peu en les surveillants du coin de l'œil, mais j'avoue que c'est un peu utopique, sachant qu'une de leurs activités préférées dans ces moments-là, consiste à essayer de me persuader que leurs dessins animés sont vraiment trop géniaux. Enfin, pas dans ces termes-là, comme vous le savez le langage des enfants est très fluctuant, un mot entendu à l'école ou répété par leur héros et hop ! Intégré directement.

Leur faculté à répéter des choses simplement entendues sans en comprendre la moitié du sens est vraiment étonnante, encore plus quand il s'agit de très jeunes enfants.

Cependant, je les comprends un peu. Je me souviens que lorsque j'avais à peu près leur âge, nos dessins animés étaient remplis de formules incroyables, qui nous semblaient presque magiques tant elles étaient mystérieuses !

On dégustait l'association de sons comme un bonbon, en essayant d'en comprendre le sens sans pour autant avoir envie de la démystifier totalement.

Plus tard malheureusement, la magie s'efface et on comprend que « un bolide à deux roues extraordinaire doté d'une puissance phénoménale, telle que vous n'en avez jamais vu et muni de plaques d'un acier inoxydable, va bientôt être disponible près de chez vous ! » se résume à « moto à vendre » (désespérément, s'il vous plaît, venez me l'acheter !).

On apprend à décoder, à être terre-à-terre, et s'émerveiller devient presque un travail, tant on a compris que la magie ce n'était qu'un « truc », un argument de vente.

Sur ce, je vais aller regarder un épisode de « Capitaine Flam », apparemment, il n'est pas de notre galaxie, c'est magique !