Nos vilains plis - Mary Kildare
Mary Kildare

Bonjour, je suis Mary. J’ai passé la grande majeure partie de ma vie dans les hôpitaux. Aujourd’hui, je profite d’une pré-retraite. De par la nature de mon travail qui était très prenant 10 mois par année, je n’avais pas vraiment l’occasion de passer beaucoup de temps sur un ordinateur. Bien entendu, je veux dire du temps pour moi seule. Donc aujourd’hui, je vais reprendre le temps perdu et vous parler un peu de moi, de ma vie et de mes rêves. Je vous souhaite de bonnes lectures en ma compagnie !

Nos vilains plis

Nos vilains plis - Mary Kildare

J’avais pourtant suivi toutes les indications de prévention : protection contre les UVA/UVB, sommeil suffisant, bonne alimentation, pas trop d’abus d’alcool… J’apercevais tout de même ces petites lignes délicates creusant leur chemin au travers de ma peau. Qu’avais-je fait de mal ? En fait, je savais très bien, mais je me suis menti à moi-même pendant de nombreuses années, qu’il est impossible de ne jamais avoir de rides, quoi que l’on fasse, c’est inévitable ! Misère, pourquoi la vie est-elle si cruelle ?

En fait, j’ai appris que, sous notre épiderme, nous avons ce qu’on appelle le derme qui soutient l’épiderme durant nos belles années. Avec le temps et à force d’expressions faciales variées, le derme est moins puissant, moins résistant, et fini par ne plus être capable de soutenir notre épiderme. C’est un peu comme ce chandail que l’on aimait tant et qui, à force d’utilisation, s’est détendu. Combien de fois avez-vous souri, froncer les sourcils ou plisser les yeux rendus à 30 ans ? Forcément, des marques se sont creusées suite à ces mouvements répétés encore et encore… Mon esthéticienne m’a également laissé savoir que, même si une personne à une hygiène de vie impeccable, elle peut avoir des rides très tôt, même plutôt que certains qui ont fait la fête plus qu’à leur tour ! Les rides, c’est malheureusement héréditaire, et on ne peut rien y changer, un spécialiste avec une formation injection botox peut-être ! De plus, si vos parents avaient l’habitude de vous amener sur les plages de Wildwood dans votre enfance deux semaines consécutives avec peu ou pas d’application de crème solaire (dans ce temps, les méfaits du soleil étaient encore mal connus), il y a de fortes chances que vous développiez des rides assez tôt, car plus l’exposition intense au soleil se fait jeune, plus le développement des rides est rapide, sans compter les risques pour le cancer de la peau… Donc, gens avisés, protégez vos enfants du soleil en tout temps !

Pour ce qui est de nos vieilles peaux, il n’est pas trop tard pour bien faire, ou du moins pour limiter les dégâts ! Une bonne hydratation chaque jour, aide à la régénérescence des cellules qui maintiennent l’épiderme en état, tant par la consommation suffisante d’eau chaque jour, que par l’application d’une crème adaptée. Plusieurs techniques ont également été développées dans le domaine médical pour aider à la régénération de la peau, comme la toxine botulique, le collagène et d’autres agents de remplissage. Pour des solutions plus naturelles, on consomme des vitamines et des antioxydants contenus notamment, dans le thé et les agrumes.