Quel choix difficile ! - Mary Kildare
Mary Kildare

Bonjour, je suis Mary. J’ai passé la grande majeure partie de ma vie dans les hôpitaux. Aujourd’hui, je profite d’une pré-retraite. De par la nature de mon travail qui était très prenant 10 mois par année, je n’avais pas vraiment l’occasion de passer beaucoup de temps sur un ordinateur. Bien entendu, je veux dire du temps pour moi seule. Donc aujourd’hui, je vais reprendre le temps perdu et vous parler un peu de moi, de ma vie et de mes rêves. Je vous souhaite de bonnes lectures en ma compagnie !

Quel choix difficile !

Quel choix difficile ! - Mary Kildare

Je voulais changer de couleur de cheveux. Ma coloration naturelle est dans les tons auburn, mais je préfère le blond. En parlant de cette envie à ma meilleure amie, je savais que son avis allait compter pour moi, et qu’elle serait totalement honnête. Ce fut exactement ce qui se passa. Par contre, je ne m’attendais pas à une telle véhémence. Elle ne me voyait pas du tout en blonde. Le contraste avec mes cils et mes sourcils très bruns serait trop bizarre, tel était son commentaire. J’étais un peu déçue qu’elle ne fasse pas preuve de plus d’imagination et d’originalité. J’ai fait dévier la conversation vers un autre sujet. Lucie a compris qu’elle avait été un peu trop dure, et elle passa le restant de l’après-midi à être adorable. Cependant, j’avais été vexée, un petit peu, par ses remarques, et je fus totalement résolue à changer de coiffure, dès que je me suis levée, le lendemain matin.

Jean m’avait informé de la venue d’ouvriers chez nos parents, car des travaux par une entreprise de pavé uni montréal étaient prévus à partir du mardi. Ma mère et mon père avaient pris une semaine dans leur chalet pendant que les travaux se feraient. Je ne pouvais donc pas me réfugier chez eux ce week-end-là, comme je le fais souvent. C’était le moment idéal pour prendre un rendez-vous chez une coiffeuse. Elle comprit ma demande, et elle écouta les objections que mon amie avait faites à ce changement. La professionnelle me proposa de ne me colorer que quelques mèches. Le résultat me plut complètement. J’étais différente et cette nouvelle coiffure me donnait un air plus moderne. C’était exactement l’effet que je recherchais. Ravie, j’ai remercié la jeune femme et j’ai envoyé un autoportrait à Lucie.

Elle arriva chez moi à l’improviste. Je m’apprêtais à mettre ma série préférée quand je lui ouvris. Elle m’embrassa sur les deux joues et elle me demanda de l’excuser pour ses remarques. Elle reconnaissait que ce changement me donnait une allure plus sophistiquée, mais tout en respectant ma personnalité. Je ne lui en voulais pas, évidemment. Nous nous sommes attablées devant un épisode palpitant des aventures d’un couple d’aventuriers, qui explorent le temps, tout en dégustant de la glace au chocolat. C’était une soirée très agréable que nous avons prolongée en discutant. Ce fut l’heure, pour mon amie, de repartir. Elle me promit qu’elle m’appellerait le lendemain et qu’elle m’emmènerait dans un restaurant extraordinaire.